NEWS – FRENCH

 

La Section jazz (Jazzová sekce) est l’un des plus anciens organismes culturels et non commerciaux de République tchèque (fondée en 1971). Elle œuvre à la popularisation des arts modernes, en particulier celle du jazz, se consacre à la littérature, organise des expositions d’art moderne et conserve des documents historiques du 20e siècle.

À l’époque communiste, elle était l’un des plus vastes groupes initiateurs de résistance politique. Elle comptait des dizaines de milliers de membres et de sympathisants. Elle organisait des concerts de musique moderne, publiait pour ses membres des œuvres littéraires non censurées, organisait des conférences de philosophie et rassemblait des amateurs de culture indépendante du régime communiste.

Celui-ci la fit interdire et les dirigeants de la Section fu

QUI N’A PAS VU

MITTERRAND

N’EST PAS VENU À PRAGUE

Les jardins de Palais situé au pied

du Château de Prague

Jazzová sekce (Section du jazz)

Valdštejnská 14,118 00 Prague 1

avril – octobre 10h00 – 18h00

Le buste de François Mitterrand est le moyen par lequel la Section du jazz souhaite rendre hommage à ce Président de la République française pour ses mérites liés aux changements politiques apparus dans l’Europe communiste à la fin du 20ème siècle.

La permission d’installer ce buste a été remise à la Section du jazz par Monsieur Manuel Valls, Premier ministre français, lors de sa visite de Prague en 2014 après qu’il a demandé à l’Ambassadeur Jean-Pierre Asvazadourian d’organiser à l’Ambassade un petit-déjeuner avec des dissidents, comme l’avait fait François Mitterrand le 9 décembre 1988. Ce grand européen avait déclaré qu’il accueillait non seulement les représentants du passé, mais aussi, comme il l’espérait, des représentant de l’avenir.

À l’époque, la Charte 77 avait envoyé huit représentants et deux autres personnes avaient été choisies par François Mitterrand lui-même. Il s’agissait d’Alexander Dubček, représentant du Printemps de Prague de 1968, et Karel Srp, un prisonnier qui venait d’être libéré et qui dirigeait la Section du jazz, le plus important groupe d’opposants au régime communiste.

C’est pour cela que ce fut Monsieur Karel Srp qui, à l’occasion de ce petit-déjeuner, a demandé à Manuel Valls si la Section du Jazz pouvait ériger à Prague un buste à l’effigie de François Mitterrand. Le Premier ministre français a réagi par ces mots : « Je ne peux pas dire non ». En seulement huit mois, le buste était installé dans un des plus beaux jardins de palais baroques situés au pied du Château de Prague.

L’auteur de ce buste est le sculpteur académique tchèque Jan Zelenka qui vit depuis trente ans à Paris.

Cette installation a été réalisée sous le patronage de Monsieur Miloš Zeman, Président de la République tchèque. Le centre tchèque de Paris, l’Institut national de la protection et de la conservation du patrimoine de Prague, la Section du Jazz et l’Ambassade de France de Prague ont tous ensembles permis l’installation aussi rapide de ce buste.

Karel Srp a explicitement souhaité que ce buste soit réaliste et que sa réalisation ne se fasse pas aux frais de l’État, mais bien avec la participation des citoyens de la République tchèque. L’accès à ce buste est gratuit. Il s’agit du premier buste érigé hors de France, dans les pays dits d’Europe de l’Est, et peut-être même dans le monde.

Ce buste commémorera pour toujours la grande amitié qui existe entre la France et la République tchèque

9.12.2014 – 13.7.2015

rent condamnés à des peines de prison. La répression policière incita des intellectuels et des citoyens de presque partout dans le monde à organiser des pétitions, les plus nombreuses de la période communiste de Tchécoslovaquie.

À l’arrivée de la démocratie, en 1989, la Section jazz poursuivit ses activités culturelles non commerciales et d’activisme en matière d’humanisme et des droits de la personne dans le monde.

En 2002, la section inaugura ses activités de radiodiffusion sur la radio Internet Hortus (Zahrada, « le jardin »), consacrée au jazz, à la musique contemporaine, à la poésie, au mouvement beatnik et à la diffusion d’un art non commercial de qualité. Adresse : www.radiohortus.cz

La Section jazz est récipiendaire de nombreux prix et distinctions nationales. Toutes ses activités sont réalisées sans employés rémunérés ni soutien financier de l’État. Elle dépend entièrement des contributions volontaires de ses sympathisants, partout dans le monde..

 

 

 

Komentáře jsou zakázány.